SOINS ENERGETIQUES

La Santé ?

La santé est « un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité » et représente « l’un des droits fondamentaux de tout être humain, quelles que soit sa race, sa religion, ses opinions politiques, sa condition économique ou sociale »

Cette définition, inscrite au préambule2 de la constitution de l’OMS en 1946, n’a pas été modifiée depuis. Elle implique la satisfaction de tous les besoins fondamentaux de la personne, qu’ils soient affectifs, sanitaires, nutritionnels, sociaux ou culturels et du stade de l’embryon.

La « guérison » est  un chemin vers Soi.

 

Je suis Maître Reïki Usui et, cela n’a pas signé mon destin de magnétiseuse ou bien de guérisseuse.

Tout d’abord, ma pratique des soins énergétiques répond à l’approche holistique de l’être humain qui tient compte de ses dimensions physique, mentale, émotionnelle, familiale, sociale, culturelle, spirituelle.

Ensuite, les soins énergétiques constituent un pont, entre l’approche purement clinicienne et le monde du soin spirituel.

Mon approche du soin énergétique,  est donc non conventionnelle.

Enfin, notre relation à l’Invisible a été très largement sous estimée dans le soin apporté aux personnes en grande souffrance. Conjointement à mon expérience de Psychologue Clinicienne, pour répondre aux demandes de patients, j’introduis l’approche énergétique à ma pratique de soins.

Soins énergétiques

Je ne considère pas que je suis la source de la guérison, mais je sais que des soins énergétiques prodigués sur des personnes qui ont une ouverture spirituelle peuvent permettre aux énergies de l’Invisible de faire leur œuvre de guérison.

Ambroise Paré, souvent considéré comme le père de la chirurgie moderne disait « je le pansai, Dieu le guérit ! »

Ma famille, son histoire (par ma mère : paysans de gros labeurs sur plusieurs générations ayant connu le coup d’Etat de 1851 et ses conséquences puis  les deux guerres ; ils furent ensuite et tour à tour,  garde champêtre, berger, louvetier, prêtre, guérisseur, médecin herboriste). Ce sont les transmissions maternelles qui m’ont ouverte à cette écoute et à cette pratique dès mon jeune âge.

Que ce soit en face à face, à distance, au téléphone les effets des séances sont patents : apaisement de douleurs, mieux être, sensation claire d’être revigoré ; apaisement du feu pour des brûlures ou bien un zona.

La guérison est un chemin vers soi, il en résulte qu’elle passe souvent par des rencontres exceptionnelles :

  • la première fut mon arrière-grand mère maternelle qui était guérisseuse, appelée de village en village qui a enjoint ma mère de me sortir de la DASS où elle m’avait placée et de se déplacer de Paris à la Normandie pour me rencontrer, alors qu’elle était sur son lit d’hôpital, à quelques semaines de sa mort  ;
  • ma seconde rencontre, Jean-Claude COLLARD et sa Méthode de magnétisme qui a été primée dans son domaine par le prix Durville,  un grand homme qui devient rare dans sa pratique du reboutement.
  • la troisième rencontre m’a permis de bénéficier de la sagesse d’hommes de l’Eglise (Prêtre et Evêque de l’Eglise Orthodoxe) pour le nettoyage et la protection énergétique des personnes, des lieux et le passage d’âmes.

La pratique de soins énergétiques ne se substitue pas aux traitements de la médecine conventionnelle, il vient en accompagnement.